Présentation de l'Institut

Corps du texte

L’OSU Pythéas change le paysage des Sciences de l’Environnement, en rassemblant des laboratoires de sciences de l’Univers, des planètes, de la Terre, de l’Océan et de l’écologie pour atteindre une masse critique de près d’un millier de personnels en mesure de produire des résultats très positifs pour la recherche, l’enseignement et l’observation.

Colonne de gauche - 50%

L’institut Pythéas - observatoire des sciences de l’univers


Nicolas Thouveny - Directeur

L’OSU-Institut Pythéas, nommé en l’honneur de l’astronome et explorateur marseillais de l’antiquité, analyse les systèmes, inertes ou vivants, et leurs interactions, à toutes échelles d’espace et de temps. Ces tutelles sont Aix-Marseille Université, le CNRS, l’IRD et l’IRSTEA.
L’Institut créé en 2012 comme Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) est une école interne d’AMU qui regroupe 6 unités mixtes de recherche dans les domaines de : l’astrophysique (LAM), l’océanographie (MIO), les géosciences (CEREGE), l’écologie (IMBE), la gestion des risques naturels (RECOVER) et les relations Homme-milieux (LPED) servies par une Unité Mixte de Service UMS Pythéas.

L'observatoire de Haute-Provence (OHP) est un observatoire astronomique situé à Saint-Michel-l'Observatoire, près de Forcalquier et Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence (France).
L'observatoire de Haute-Provence (OHP) est un observatoire astronomique situé à Saint-Michel-l'Observatoire, près de Forcalquier et Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence (France).
    Colonne de droite - 50%

     

    L'Astroides, nouveau navire océanographique côtier de l'OSU Pythéas
    L'Astroides, navire océanographique côtier de l'OSU Pythéas

    L’Institut en quelques chiffres

    • 3000 diplômés depuis 2004
    • 985 personnels Administratifs, Techniciens, Ingénieurs, chercheurs, enseignants-chercheurs et assimilés
    • 560 étudiants de niveau master
    • 144 intervenants extérieurs dans nos formations
    • 6 mentions de master : Biodiversité, écologie et évolution ; Bio-géosciences ; Gestion de l’environnement ; Information et Médiation Scientifique et Technique ; Sciences de la mer ; Sciences de la Terre, planètes, environnement
    • 1 parcours de master en astrophysique
    • 1 diplôme d’établissement Biodiversités, villes, territoires pour agents de la fonction publique territoriale ou d’Etat