Casiers Girardon sur le Rhône à Arles

ZHM

Cette formation vise à former des chargés d'études ou chargés de missions ayant pour objectifs de restaurer, conserver, gérer la faune, la flore ainsi que le fonctionnement des Zones Humides

Zones Humides Méditerranéennes

Master Gestion de l'environnement (Parcours : Sciences de l'eau)

Présentation de la formation

Responsable de la finalité
Description

Mot du responsable

La finalité ZHM a pour ambition de former des chargés d’études et/ou de mission, dans le domaine de la gestion des milieux aquatiques, la conservation des zones humides et d'espèces rares ou protégées. Les diplômés travailleront dans une structure de recherche, une collectivité territoriale, une entreprise, un conservatoire, un bureau d’études ou des syndicats de gestion de milieux aquatiques.

Contact du responsable

Evelyne FRANQUET
evelyne.franquet@univ-amu.fr
Contenu - colonne de gauche

Introduction

La finalité ZHM du parcours "Sciences de l’Eau" est le fruit d’un partenariat historique avec la mairie d’Arles. La délocalisation sur cette commune est justifiée du fait de la présence de zones naturelles remarquables à enjeu patrimonial fort (Alpilles, Camargue et delta du Rhône, Plaine de la Crau) et d’organismes de gestion de ces mêmes espaces naturels.

 

L’équipe

Ce parcours fait intervenir des enseignants chercheurs aux compétences variées couvrant tous les types de milieux, d’organismes et de problématiques. Il s’appuie également fortement sur des intervenants extérieurs tels que les chercheurs de la Tour du Valat (Arles) ou de l’ONCFS, par exemple.

 

Connaissances et compétences visées

Les étudiants de  ZHM seront des scientifiques naturalistes, qui développeront leurs compétences sur le terrain ou en classe lors d’étude de cas concrets permettant de mobiliser et d’utiliser dans un contexte précis des connaissances acquises en cours d’années ou les années précédentes.

Les diplômés de ZHM maîtrisent des connaissances scientifiques et techniques en écologie, hydrobiologie, hydrologie, biologie des populations et des communautés, écologie du paysage lui permettant de :

  • Concevoir des plans de gestion pour la conservation des zones humides et d'espèces rares ou protégées.
  • Proposer des outils de diagnostic et des protocoles de restauration des fonctions écosystémiques portées par les zones humides (Hydrologique, biogéochimique, écologique)
  • Proposer une démarche intégratrice par la mise en œuvre des stratégies multifonctionnelles permettant d’associer conservation de la biodiversité et prévention du risque inondation.
Contenu - colonne de droite

Pédagogie

Le troisième semestre s’articule autour 10 sorties de terrain au cours desquelles les étudiants développeront leurs compétences naturalistes et illustreront des problématiques liées à la gestion, la conservation des Zones Humides Méditerranéennes. Deux projets seront réalisés en collaboration avec des gestionnaires d’espaces naturels (PNR, CEN PACA, et Fondation Sansouïre) :
1- Restauration des annexes fluviales du Rhône (cas des casiers Girardon).
2- Etude de l’hydraulique du Vaccarès (Camargue) : les étudiants vont définir une problématique de recherche appliquée, analyser des données de terrain et interpréter les résultats.

 

Domaines d'études 


Biologie des populations et des écosystèmes
Hydrobiologie
Botanique
Écologie aquatique
Environnements naturels et faune et flore

 

Métiers 

Devenir de 76 ZHM

 

Employabilité à 30 mois 

 

scrool down

Vous aimerez aussi...