Master STPE Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau

Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau

Comprendre, mesurer, modéliser les écoulements et les flux dans le cycle de l’eau pour caractériser la ressource en eau de surface et souterraine, grâce à des compétences approfondies en hydrogéologie quantitative, hydrologie, géochimie des eaux, hydrogéophysique et modélisation.

Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau

Master STPE

Présentation de la formation

Responsable de la finalité
Description

Maître de conférences à Aix Marseille Université, Christine Vallet-Coulomb enseigne l’hydrologie, l’hydrogéologie et la géochimie dans les filières de Licence et de Master. Spécialiste des zones semi-arides et méditerranéennes, elle développe des travaux de recherche sur la quantification et la variabilité des flux hydrologiques intégrant les interfaces atmosphère – surface – subsurface (évaporation, évapotranspiration, recharge des nappes, échanges lacs-eaux souterraines). Ses travaux s’appuient sur l’utilisation des traceurs isotopiques de la molécule d’eau.

Contact du responsable

Christine Vallet-Coulomb
vallet@cerege.fr
Description

Professeur à l'Université Aix Marseille, Julio Gonçalvès enseigne l'hydrogéologie quantitative et les méthodes mathématiques associées à l'hydrogéologie (modélisation numérique, géostatistiques) de la Licence au Master. Ses compétences en matière de transferts d'eau, de chaleur et de solutés sont mises aux services de projets de recherche et développement liées notamment aux problématiques du stockage géologique, des ressources en eau souterraine en zone aride à hyperaride, des échanges nappe-rivière en contexte tempéré ou froid.

Contact du responsable

Julio Goncalves
goncalves@cerege.fr
Contenu - colonne de gauche

Mot du responsable

La finalité Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau du Master STPE est dédiée à l’étude de la ressource en eau, à travers les méthodes de l’hydrogéologie quantitative, de la modélisation, et de l’utilisation de traceurs géochimiques. Elle répond à un besoin de la société de pouvoir s’adresser à des scientifiques compétents pour satisfaire une demande croissante en eau, tout en ménageant une ressource dont la vulnérabilité est accentuée par des pressions diverses, et notamment l’urbanisation, le développement industriel, les pratiques agricoles, et le changement climatique. Elle s’appuie sur des domaines de recherche et d’expertise développés au CEREGE, et internationalement reconnus.

L’équipe

La finalité Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau s’appuie sur une équipe de spécialistes des différents domaines d’étude enseignés : hydrologie, hydrogéologie quantitative, modélisation numérique, milieux poreux, karst, nappes profondes, géophysique, hydrogéochimie. Les intervenants sont des enseignants-chercheurs, des chercheurs et des intervenants extérieurs qui mettent à profit leurs connaissances fines des méthodes et de leurs applications dans le monde professionnel. Les enseignants universitaires intervenants sont au plus près des réalités des besoins des entreprises grâce aux nombreux contrats de recherche partenariale.

Connaissances et compétences visées

La formation vous permettra de comprendre les processus qui gouvernent la ressource en eau, grâce à des compétences approfondies en hydrogéologie quantitative, géochimie des eaux (traceurs d'âge et de processus), hydrogéophysique et modélisation.

Le diplômé sera capable :

  • d’étudier la ressource en eau dans différents milieux : karstique, sédimentaire, en surface ou en sub-surface, jusqu’aux aquifères de grande profondeur
  • de caractériser la ressource en eau en terme de quantité, de qualité et de vulnérabilité
  • de proposer et d’appliquer des méthodologies novatrices pour quantifier et analyser les flux hydrologiques. Il sera capable de comprendre et quantifier les transferts dans la zone critique : Atmosphère/sol/nappe/rivières, grâce à une approche allant de l’acquisition de données hydrologiques, géophysiques et géochimiques (terrain et laboratoire) à la modélisation numérique, et au traitement spatial des données (géostatistiques et SIG).

 

Modélisation Pluie-Débit avec l'outil KarstMod

Contenu - colonne de droite

 

Source de Saint-Pons (13) : l'eau souterraine karstique alimente le cours d'eau de surface

 

Pédagogie

Chaque semestre du Master propose une unité d’enseignement en « apprentissage par projet » (APP). La finalité Hydrogéologie, géochimie et ressource en eau offre des sujets de complexité croissante au fur et à mesure des semestres.

Le Master 1 a permis d’explorer au premier semestre les outils et méthodes de l’hydrogéologie dans la continuité du stage terrain de début d’année. Au cours du second semestre du Master 1, des études de cas en hydrogéologie opérationnelle ont été traitées, comme par exemple l’élaboration de dossiers type « bureau d’étude ».

Au cours du Master 2, il est proposé un approfondissement de la modélisation numérique et des applications avec les logiciels courants : modèle hydrogéologique pour une nappe en situation de pompage, définition des périmètres de protection, contamination et remédiation dans une nappe ; modélisation pluie-débit à des fins de gestion de ressources, d’étiage ou de crue.

Un stage terrain est également proposé dès le début d’année, afin de mettre en œuvre les méthodes d’étude de nappe par pompage (Crau), et par investigations géophysiques (Ardèche).

 

scrool down

Vous aimerez aussi...