Vue de Marseille

Ecogest

L'écologie pour le développement

Écologie pour la gestion des villes et des territoires

Master Biodiversité, écologie et évolution (Parcours Ingénierie écologique)

Présentation de la formation

Responsable de la finalité
Description

La finalité Ecogest a pour ambition de former des écologues généralistes ayant une compétence supplémentaire en sciences humaines et sociales (sociologie, géographie, urbanisme et aménagement du territoire, droit).
Elle mobilise dans une approche interdisciplinaire les outils et les réseaux d’acteurs. Les diplômés seront à l’interface entre la gestion durable des ressources naturelles dans les espaces sous fortes contraintes (biodiversité, habitat, sol) et l’aménagement des villes et des territoires. Ecogest privilégie l’approche par le terrain et le travail collectif et articulera des approches théoriques et pratiques en lien avec les acteurs du territoire (collectivités territoriales, MNHN, ONCFS, associations, etc.).

Contact du responsable

Magali Deschamps-Cottin
magali.deschamps-cottin@univ-amu.fr
Contenu - colonne de gauche

Connaissances et compétences visées 

Ecogest forme des écologues capables de maîtriser les enjeux de préservation de la biodiversité dans les espaces artificialisés (urbains, ruraux, littoraux, etc.), pour définir des méthodes d’aménagement et de gestion par une approche interdisciplinaire, afin d’accompagner les politiques environnementales et en concevoir les suivis.
Cette finalité propose un socle disciplinaire commun avec d’autres finalités puis des enseignements spécialisés dès le second semestre de master 1.

A l’issue de la formation, vous aurez acquis des compétences théoriques et pratiques spécifiques, à savoir :

  • maîtriser les déclinaisons des concepts écologiques en milieux anthropisés et les jeux d'acteurs déterminants leurs dynamiques spatio-temporelles ;
  • connaître les différents acteurs et outils d'aménagement pour une gestion intégrative des territoires dans le cadre des politiques de planification ;
  • posséder les outils techniques et numériques pour concevoir, réaliser et interpréter la structuration et les enjeux de préservation de la biodiversité propres aux espaces anthropisés ;
  • mobiliser dans une approche pluridisciplinaire les outils et les réseaux d'acteurs pour promouvoir des méthodes d’aménagement et de gestion afin d’accompagner les politiques environnementales.
     

Pédagogie

Le troisième semestre s’articule autour de projets appliqués nécessitant une organisation pour le travail en équipe et en collaboration avec des acteurs des territoires (associations, collectivités territoriales, etc.) :

  • école de terrain : les étudiants vont définir une problématique de recherche dans un contexte de gestion appliquée (commande d’une structure), mettre en place une stratégie d’échantillonnage, récolter les données sur le terrain et analyser / interpréter les résultats ;
  • projet agriculture urbaine : par groupes de 3-4, les étudiants de deux finalités (Ecogest et Ecotech) vont mettre en place des expérimentations et suivre les dynamiques écologiques en lien avec des projets d’agriculture urbaine (association HEKO, jardins ouvriers et familiaux, etc.) ;
  • projet Plan de Gestion: contribution à l’élaboration d’un plan de gestion. Différentes missions sont partagés entre étudiants de trois finalités (Ecogest, Ecotech et Gabi) par groupes de 3-4 étudiants. Inclut une journée de terrain ;
  • réseaux d’acteurs : définition d’un réseau d’acteurs et des enjeux de conservation de biodiversité en lien avec un taxon ;
  • modalités d’évaluation : rédaction de rapports écrits et restitution orale devant les gestionnaires.

determination-papillon

Contenu - colonne de droite

détermination orthoptère

Présentation de la responsable

"Écologue, entomologiste de formation spécialisée en écologie urbaine, je m’intéresse à la dynamique des communautés animales dans les écosystèmes anthropisés par l’étude des mécanismes de leur maintien ou de leur colonisation en relation avec les modes de gestion et le degré de naturalité de ces espaces. Mes recherches sont majoritairement conduites en interdisciplinarité avec des sociologues, géographe et urbanistes en collaboration avec des gestionnaires d’espaces urbanisés." Magali Deschamps-Cottin

 

L’équipe enseignante

Cette finalité fait intervenir des enseignants-chercheurs, des chercheurs et des acteurs des territoires aux compétences variées allant des Sciences de la vie aux Sciences humaines et sociales et à toutes les échelles, de l’Espaces à Caractère de Nature au Territoire. Elle s’appuie sur une équipe pédagogique interdisciplinaire soudée en interaction avec le monde associatif et institutionnel des secteurs privé et public.

 

 

    scrool down

    Vous aimerez aussi...